Dabo, Première : le reportage tofo

 

Après la conception de ma solution numéro 1, j'avais obtenu une "zone" (voir les explications des mots entre guillemets et en italiques dans le glossaire du forum).

J'ai donc planifié un déplacement pour aller creuser, considérant que mon pile poil était un point défini par ses coordonnées géographiques (longitude et latitude).

Voici, en images, le déplacement en question, qui s'est déroulé du 3 au 5 août 2017, accompagné de ma tendre Caroline.

 

Premier jour

 

Préparation. La carte IGN au 25 000e a été achetée sur place à l'Office du tourisme de Dabo, car commandée trop tard sur le site de l'IGN et pas reçue la veille du départ.

Les cigares (à consommer avec modération, comme le Gris de Boulaouane) sont des Churchill Don Thomas dominicains.

 

 

La route, en deux étapes. Plus de mille kilomètres, quand-même... et si possible en évitant l'A7 :-)

 

 

 

Le restaurant de Saint Rémy sur Durolle, où nous avons fait étape pour le dîner.

 

 

Et pour la nuit, ce fut au gite du Paradoux, à Saint Priest La Prugne, tenu par un couple de hollandais, pour des hollandais.

 

 

Chambre à deux lits.

 

 

Le lendemain, nous avons repris la route et coupé...

la Nationale 7, chère à Charles Trenet.

 

 

Puis nous avons cherché un coin sympa pour déjeuner avant de retrouver l'autoroute jusqu'à Dabo.

 

 

Nous nous sommes un peu perdus, mais Dame Nature, à qui nous avons montré notre respect, nous a offert l'apéro.

 

 

puis ce fut l'heure des choses sérieuses.

 

 

Les choses sérieuses.

 

 

Il est content, le Monsieur.

 

 

La voiture a été dûment pourvue en signalisation... "Sur la trace de la chouette d'or"

 

 

Sur l'autoroute, nous avons vu des noms aussi sympathiques...

 

 

... qu'évocateurs !

 

 

Et finalement, la délivrance ! La pancarte représente une nef encalminée sur un navire noir perché, typique de la région...

 

 

Youpi tralala, nous sommes arrivés. Le lecteur attentif aura remarqué le n° de la départementale, assorti à mon T-Shirt.

 

 

Fin de la première étape. Mission accomplie mon Colonel.

 

 

L'hôtel des Vosges à La Hoube (lieu-dit excentré de Dabo), notre abri pour deux nuits. L'hôtel de référence des Chouetteurs et des amateurs de randonnée.

 

 

Vue de notre chambre sur le Rocher de Dabo et sa chapelle Saint Léon IX, pape au 11e siècle.

 

 

Ca fait quand-même très nef encalminée sur un navire noir perché, non ?

 

suite

 

[retour à l'accueil]