Comment Reconnaître un Phishing peut Sauver vos Informations Personnelles

Dans cette ère numérique florissante, la menace constante du phishing est devenue un mal chronique. Les acteurs malveillants mettent alors à profit leurs compétences en tromperie en ligne pour soutirer des informations sensibles. L’article qui suit abordera les moyens de repérer efficacement un courrier électronique de phishing, en décortiquant les facteurs de suspicion courants à travers une douzaine de signaux d’alarme. Les formes courantes de phishing par mail seront également explorées, avec des exemples de mails d’escroquerie. Enfin, nous visiterons la ligne de conduite à adopter en cas de suspect de phishing : comment diagnostiquer un incident de phishing et procéder à une demande de sécurisation.

Comment repérer un mail de phishing ?

1. Une notification de la messagerie ou de l’antivirus

Les messageries et les logiciels antivirus sont devenus sophistiqués et soigneusement conçus pour détecter que vous avez potentiellement reçu un mail de phishing. Ne négligez pas un email qui a automatiquement atterri dans votre boîte de spam ou un message d’alerte de votre antivirus. Tâchez de faire preuve de vigilance et de confiance dans ces systèmes de prévention, ils sont là pour protéger votre sécurité numérique.

2. Un email d’un service ou d’une société dont vous n’êtes pas client

Il est crucial de garder à l’esprit que les sociétés légitimes n’envoient généralement pas de mails non sollicités sans consentement initial. Ainsi, si vous recevez un e-mail de la part d’une société dont vous n’êtes pas client, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’un email de phishing. Évitez à tout prix de cliquer sur les liens ou de répondre à ces emails.

3. Mail phishing : un nom d’expéditeur inhabituel

Les cybercriminels tentent souvent de mimer des entreprises légitimes en utilisant des adresses d’expédition similaires. Cependant, des anomalies révèleront souvent leur véritable intention. Des noms d’expéditeur inhabituels ou imprécis pourraient indiquer qu’il s’agit d’un email de phishing.

4. Une adresse d’expédition fantaisiste

Une autre tactique de déguisement employée par les pirates consiste à déformer l’adresse d’expédition en ajoutant des numéros ou des symboles, ou en modifiant les orthographes de noms d’entreprise familiers. Il est essentiel de vérifier toujours l’adresse complète de l’expéditeur avant d’ouvrir un email suspect.

5. Un objet d’email trop alléchant ou alarmiste

Pour attirer les victimes dans leur piège, les fraudeurs optent souvent pour des objets d’email très alléchants ou alarmants. Des offres trop belles pour être vraies ou des alertes urgentes indiquant que votre compte est compromis sont des tactiques couramment utilisées pour inciter les destinataires à agir impulsivement.

6. Une apparence suspecte

Les emails de phishing peuvent paraître suspect dès le premier coup d’œil. Malgré les efforts des fraudeurs pour imiter les courriels officiels, des différences subtiles peuvent trahir leur ruse. Cela peut aller d’une mauvaise mise en page à des logos floues ou mal alignées, ou même une signature d’email inhabituelle.

7. Une absence de personnalisation

Les emails de phishing sont généralement envoyés en masse. Ils ne contiendront donc pas votre nom ou d’autres informations personnelles dans l’accroche. Au lieu de cela, ils opteront pour des salutations génériques comme “Cher utilisateur” ou “Cher client”.

8. Une demande inhabituelle

Une autre caractéristique commune des emails de phishing est une demande inhabituelle ou urgente. Ces requêtes peuvent inclure une demande de vérification de compte ou une demande de don pour une cause caritative.

9. Une demande d’informations confidentielles

Il est important de se rappeler que toute institution financière ou toute organisation sérieuse ne demande jamais de renseigner des informations confidentielles, telles que des mots de passe, des numéros de carte bancaire ou des numéros de sécurité sociale par e-mail. Si vous recevez un e-mail demandant des informations sensibles, c’est probablement une tentative de phishing.

10. Un message aguicheur ou inquiétant

Pour susciter une réaction impulsive, les fraudeurs intègrent souvent des contenus effrayants ou aguicheurs dans leurs emails. Par exemple, ils pourraient prétendre que vous avez remporté un gros lot ou menacer de fermer votre compte si vous ne répondez pas immédiatement.

11. Mail phishing : des fautes de français surprenantes

Comme de nombreux cybercriminels ne sont pas nécessairement des locuteurs natifs de la langue qu’ils utilisent pour leur crime, leurs messages sont souvent criblés de fautes de grammaire et d’orthographe. Cela peut être un indice d’un courrier électronique de phishing.

12. Une incitation à cliquer sur un lien ou une pièce-jointe

Enfin, les fraudeurs voudront pratiquement toujours vous amener à cliquer sur un lien ou ouvri une pièce jointe dans le corps de leur email. Faites preuve de prudence avant de cliquer sur quoi que ce soit dans un e-mail suspect.

Quelles sont les formes les plus courantes de phishing par email ?

1. Exemples de mails qui doivent vous alerter

Quelques exemples d’emails de phishing courants comprennent des alertes de faux problèmes de compte de banque en ligne, des appels à l’action urgents pour les services publics, des courriels prétendant être des appels d’offres de grands projets, de sites d’enchères en ligne ou de réseaux sociaux.

2. Exemples d’identités susceptibles d’être empruntées

Des exemples courants comprennent de grandes banques, des services de médias sociaux populaires, des grands distributeurs, et des services de messagerie courants comme Outlook, Gmail ou Yahoo.

Pour aller plus loin :

Diagnostiquer un incident

Après avoir identifié un email suspect de phishing, le prochain pas consiste à diagnostiquer l’incident. En cas de doute, contactez directement l’entreprise supposément à l’origine du mail par un autre canal pour confirmer. Un autre moyen consiste à utiliser des outils de diagnostic en ligne pour analyser le courriel suspect et basculer vos propres suspicions.

Faire une demande de sécurisation

Une fois qu’un incident de phishing est confirmé, il est crucial d’en informer les autorités compétentes. De nombreuses entités acceptent les rapports de phishing, comme la FTC aux États-Unis, ou Signal Spam en France. Assurez-vous également de signaler le courriel à votre fournisseur de messagerie.

Inscrivez-vous à la newsletter

Pour rester à jour sur les dernières menaces de phishing et vous armer avec les informations les plus actualisées, inscrivez-vous à notre newsletter.

Résumé des points clés

Sujets Points clés
Comment repérer un mail de phishing? Veillez aux alertes de votre logiciel antivirus, emails de sociétés inconnues, noms et adresses d’expéditeur étranges, sujets de courriels alléchants, messages mal formatés, demandes inhabituelles, et incitations à cliquer.
Les formes les plus courantes de phishing email Soyez vigilant face aux faux problèmes de compte bancaire, aux appels à l’action urgents, et aux emails usurpant les identités de grandes entreprises connues.
Diagnostiquer un incident En cas de doute, contactez l’entreprise prétendument à l’origine du mail sur un autre canal ou utiliser un outil de diagnostic en ligne.
Faire une demande de sécurisation Alertez les autorités appropriées et signalez l’email à votre fournisseur de messagerie en cas de phishing confirmé.